Surprises sur prises (Part I)


« Les gens n’ont pas de problèmes d’éclairage, ils ont des problèmes d’installation électrique » m’a dit un jour le président d’une association s’occupant des questions d’illumination. Ce brave homme voulait dire par là que l’on pouvait bien inventer toutes les lampes que l’on voulait, on restait limité par le nombre de prises électriques (le même suggérait d’ailleurs de multiplier les sources lumineuses plutôt que d’augmenter la puissance d’un seul point lumineux). Tout cela pour dire qu’il était temps de rendre justice à la prise électrique, celle par qui l’énergie utilisée pour nos lampes, et pas seulement, arrive dans nos maisons. Cet objet d’apparence modeste à susciter de nombreuses études de design. Les images étant tirées de divers sites, cliquez dessus pour voir la source.

I-multiplier les points d’alimentation pour multiplier les sources lumineuses. voici différentes stratégies
the outlet wall - david friedman

the outlet wall - david friedman


Plutôt que de cacher la prise, David Friedman la multiplie comme un ornement ou un papier peint. Rappelons que les normes françaises n’autorisent que 8 prises par disjoncteur. Il faudra donc avoir un tableau électrique conséquent… Et quand on sait qu’un électricien prend environ 150 euros pour poser une prise, il faudra aussi avoir un portefeuille conséquent… C’est peut-être un peu compliqué finalement. Pourquoi ne pas mettre toutes les prises sur un meuble, au hasard une table ? Celle-ci pèse 45 kilogrammes, mais possède son pesant de connexions. Espérons que le câble d’alimentation soit suffisamment dimensionner pour tolerer l’échauffement d’une quarantaine d’appareils branchés simultanément.

table prise - auteur inconnu


détail


Finalement il vaut peut-être mieux revenir à des solutions plus simples, mais élégantes, comme cette multiprise murale, inventé par Metaphysis

multiprise par Metaphysis


Ou celle-ci, plus adaptées aux standards européens

rozetkus, par Art Lebedev


rozetkus, d'Art Lebedev


Un concept qui a jaillit dans plusieurs têtes. Pour le même ou presque, Damian Stankovic à reçu un reddot award, lui qui a aussi fait un feu rouge.

Damian Stankovic - Letout Outlet

La suite dans un prochain numéro…

Source : cliquez sur l’image

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :