Articles Tagués: installation

Faux-Jour

Vous vous souvenez surement de Daniel Rybakken ? On en parlait ici, à l’époque il proposait une table produisant l’illusion qu’un rayon de lumière du jour la traversait. Rybaken jouait sur des ressorts psychologique, et se servait de la capacité

Faux-Jour

Vous vous souvenez surement de Daniel Rybakken ? On en parlait ici, à l’époque il proposait une table produisant l’illusion qu’un rayon de lumière du jour la traversait. Rybaken jouait sur des ressorts psychologique, et se servait de la capacité

Soleil Digital

Que reste-t-il du sommet de Copenhague? Pour la politique écologique, des illusions perdues, et pour l’Art-lumière, Digital Sun, une installation financé par un célèbre fabriquant de fenêtres de toit danoises dont le nom commence par V et fini par X.

Soleil Digital

Que reste-t-il du sommet de Copenhague? Pour la politique écologique, des illusions perdues, et pour l’Art-lumière, Digital Sun, une installation financé par un célèbre fabriquant de fenêtres de toit danoises dont le nom commence par V et fini par X.

L’énigmatique

Lumière+sculpture+espace, telle est l’équation utilisée par l’artiste australien Kit Webster dans son installation Enigmatica. Une série de cadres homothétiques est disposé dans l’espace d’un couloir, et sont placés de façon à faire croire qu’ils sont placés sur le même plan

L’énigmatique

Lumière+sculpture+espace, telle est l’équation utilisée par l’artiste australien Kit Webster dans son installation Enigmatica. Une série de cadres homothétiques est disposé dans l’espace d’un couloir, et sont placés de façon à faire croire qu’ils sont placés sur le même plan

Le nuage

Aujourd’hui on entend le mot led à tout bout de champ : la led est économe en énergie (c’est vrai), elle ne chauffe pas (c’est faux), elle devient de plus en plus puissante (c’est vrai), elle donne une lumière froide

Le nuage

Aujourd’hui on entend le mot led à tout bout de champ : la led est économe en énergie (c’est vrai), elle ne chauffe pas (c’est faux), elle devient de plus en plus puissante (c’est vrai), elle donne une lumière froide

/ Non classé

James Turrell à Wolfsburg, le film

Nous en avions déjà parlé ici. Mais ce soir, c’est Markus Brüderlin, historien de l’art et directeur du Kunstmuseum Wolfsburg, qui se lance dans l’explication de l’installation de Turrell « the Wolfsburg Project ». On y apprend que « sans la lumière, non

/ Non classé

James Turrell à Wolfsburg, le film

Nous en avions déjà parlé ici. Mais ce soir, c’est Markus Brüderlin, historien de l’art et directeur du Kunstmuseum Wolfsburg, qui se lance dans l’explication de l’installation de Turrell « the Wolfsburg Project ». On y apprend que « sans la lumière, non

Michael Marcovici, artiste allumé

A 40 ans à peine, l’autrichien Michael Marcovici a vécu une multitudes de vies : trader, sportif de haut niveau, inventeur de matériel d’escalade, patron de presse, chef d’entreprise internet florissante puis faillissante – Michael s’est fait auteur pour raconter

Michael Marcovici, artiste allumé

A 40 ans à peine, l’autrichien Michael Marcovici a vécu une multitudes de vies : trader, sportif de haut niveau, inventeur de matériel d’escalade, patron de presse, chef d’entreprise internet florissante puis faillissante – Michael s’est fait auteur pour raconter

Le « Nuage Vert » : vu à Helsinki, interdit dans le Grand-Paris

Le rayon vert, c’est le dernier rayon du soleil couchant et, accessoirement, un film du regretté Eric Rohmer. Le soleil vert, c’est une nourriture dans un film avec Charlton Heston, regretté pour sa performance dans « Bulling for Colombine » de Michael

Le « Nuage Vert » : vu à Helsinki, interdit dans le Grand-Paris

Le rayon vert, c’est le dernier rayon du soleil couchant et, accessoirement, un film du regretté Eric Rohmer. Le soleil vert, c’est une nourriture dans un film avec Charlton Heston, regretté pour sa performance dans « Bulling for Colombine » de Michael