Lampe au chocolate par Alexander Lervik


Ce samedi, place à une lampe paradoxale : elle n’éclaire pas vraiment, car constitué d’un matériau opaque, et se détruit lentement mais surement, quand on l’allume. Pourquoi ? Le luminaire est en chocolat, et fond progressivement sous l’effet de la chaleur de la source. Au bout d’1/4 d’heure, le luminaire n’a plus de coque. La forme du luminaire était initialement carré, mais a été modifié pour tenir compte des caractéristiques de la fonte du chocolat… Créée par Alexander Lervik, elle est parait-il visible à la Galleri Kleerup de Stockholm, Suède. Si tu vas a Stockholm, ami lecteur…
chocolate_0488-1800x1200

chocolate_0497-1800x1200

chocolate_0520-1800x1200

chocolate_0532-1200x1200

chocolate_0546

chocolate_0577

ça nous rappelle ça, sur le même thème des lampes comestibles, dont nous avions parlé ici

Chocolate-Lamp1

Via HomeChunk

2 Commentaires

  1. Allez, l’amie lectrice que je suis l’a testée, et te raconte : en réalité, le but est de faire fondre le chocolat en partie seulement. Quand ton abat-jour te plaît, que la lumière fait de jolies trouées, tu éteins. Une fois la préparation refroidie, tu ôtes l’abat-jour, remplace ton ampoule par une moins forte, et tu chapeautes de ton oeuvre d’art.
    L’intérêt, je t’avoue ne pas vraiment l’avoir saisi, mais le chocolat sentait délicieusement bon (c’est sans doute pour ça que Lervik vend chaque lampe avec plusieurs abat-jour…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :