Datoo me fait tourner la tête…


Le film de ce soir nous replongent dans des évènements advenus voici près de huit ans, place Stalingrad à Paris, à l’occasion du « festival des architectures vives ». Rappelez-vous : le sol de la place n’était pas encore en béton désactivé, les pluies creusaient de gros étang dans le stabilisé, les nouvelles rames MF2000 ne circulaient pas encore sur la ligne du métro aérien, la « rotonde » de Ledoux était encore déserte… Depuis, elle a été transformée en restaurant, et le « festival des architectures vives » a déserté la capitale pour Montpellier ! Que de souvenirs, donc, éveille en nous cette installation éphémère de l’agence Datoo, qui se proposait de mettre la rotonde en rotation au moyen de la lumière par le truchement du métro voisin. Il faut rappeler, pour ceux qui sont peu familier du contexte, que la Rotonde de Ledoux était une ancienne barrière d’octroi du mur des fermiers généraux, une enceinte marquant les limites de Paris avant l’annexion de 1860. La rotonde, un petit bâtiment très intéressant, dans le goût palladien avec ses quatre faces identiques. Il est caressée dans son dos par le métro aérien, la ligne 2 que l’on avait installé vers 1900. Mais revenons à nos moutons. Comment cela marchait-il donc, l’installation Datooesque ? Des capteurs détectaient le passage des rames de métro, et déclenchaient l’allumage d’une batterie de projecteurs dissimulés au pied des colonnes qui ceinturent le tambour. Les projecteurs s’illuminaient en chaine, les uns après les autres, donnant l’illusion que la rotonde tournait sur elle-même. Top class et magique comme dirait Guillaume Richard, le patron de Datoo ! La vitesse d’allumage était fonction de la vitesse du métro. Cerise sur le gateau, le dernier soir de l’installation, la rotation était commandée par une petite boite à musique d’enfant : qui voulait pouvait prendre les commandes de l’illumination de la rotonde ! C’est beau la démocratie !
L’installation avait été remonté dans le cadre des nuits blanches. Un projet similaire avait été présenté sur le Panthéon, recalé, malheureusement…

Cliquez sur l’image pour visionner le film

Via Datoo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :