ShadowPlay par Kyle McDonald


Le principe de ShadowPlay est simple – en apparence – soit deux projecteurs, qui projettent les mêmes images, mais l’une en négatif de l’autre, sur un écran. Quand rien ne se passe, l’écran est blanc. Quand un sujet est placé en interférence, le dispositif se perturbe, et envoie des choses toutes mélangées.

Via NotCot

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :