REKLAMA (un musée pour les néons de Varsovie)


Néon : lampe à décharge utilisant le gaz rare du numéro atomique 10, inventée en 1910 par Georges Claude. Néon : lampe qui a fait les grandes heures de la publicité urbaine. Le néon étant lié au commerce, on aurait pu croire, et 5000K le premier, qu’il était réservé aux pays capitalistes. Erreur ! Nous avons vu que les communistes ne rechignaient pas sur une bonne illumination de noël (voir ici) et voilà que nous apprenons l’existence d’un musée du néon dans d’époque "guerre froide" à Varsovie : le Neon Muzeum. Ostalgie, quand tu nous tiens !



Après avoir été hébergé dans un garage, le musée du néon a emménagé dans un lieu plus digne. Cette noble institution a été créée par Ilona Karwinska, une photographe polacco-polonaiseangloise qui s’alarmait de voir ces enseignes disparaitre des rues varsoviennes. Et le succès a été au rendez-vous, puisque le musée à reçu plus de 7000 visiteurs lors de la dernière nuit des musées, et que le livre d’Ilona est intégré au programme des écoles d’arts et d’architecture de la ville.




Une autre histoire intéressante, celle de la commande de ces publicités et de leur contrôle par le régime. Livré ici, traduite par Google, style JCVD coché :
Néons polonais étaient réputés pour leur remarquables qualités techniques et artistiques ainsi que d’être placé sympathiquement dans le paysage urbain. Pas étonnant, ils ont été conçus et construits par d’éminents architectes, graphistes et artistes, et supervisé par un designer en chef graphique dont le travail a été d’approuver tous les nouveaux signes avant leur mise en œuvre. Ce processus long et complexe bureaucratie signifiait qu’il serait souvent prendre 2-3 ans pour finaliser un projet donné. Malgré cela, chaque mois de nombreux néons nouveaux sont apparus, et lors de son pic de Reklama maintenu plus de 1000 enseignes au néon.Le directeur de Reklama rappelle que chaque semaine la société a déclaré aux fonctionnaires d’Etat – "À une occasion, ils nous ont ordonné de neonize toute la longueur de Pulawska Street, une des plus longues rues de Varsovie. Nous avons ensuite acheté 12 000 mètres de tubes de néon pour l’emploi ". Avec leur vif intérêt pour les enseignes au néon, les fonctionnaires de l’État serait sollicitent régulièrement les ingénieurs Reklama de les conduire autour de la ville vérifier l’état de tous les signes, et la planification de nouvelles. Reklama est maintenant une entreprise privée et les fournit toujours les enseignes au néon, des graphiques et des services de publicité dans la nouvelle République polonaise.

charme des nuits communistes...

Avec Las Vegas, c’est le deuxième musée du néon à notre connaissance. Ce qui est sympathique, c’est aussi les "blueprint", les plans des néons conservés par le musée


kezako?

Ajoutons que l’hebdomadaire Courrier International s’est récemment fait l’écho du musée (N°1098)

neon museum, le film !

Via UrbanResources

About these ads

Un commentaire

  1. Ping : Polish Cold War Neon – Ilona Karwinska « 5000k-bookshop

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: