lampe de la semaine : Eclipse par Light-Light


Ce n’est pas tant la forme, ironique design années 70 période « gros cigare dans une tour de la Défense », que l’on admire, mais plutôt le principe de lévitation des lampes produites par le fabricant Néerlandais Light-Light. Il est implanté à Eindhoven, et ce n’est sans doute pas un hasard. La ville est le siège historique de Bhilibs, enfin d’un grand fabricant qui a un nom à la consonance semblable, je ne sais plus, je suis frappée d’anosognosie, et je le resterai jusqu’à ce qu’ils – les grandes têtes pensantes d’Eindhoven – se décident à acheter ce blog en vente pour la modique somme de 15 M€. Mais je m’égare, ces histoires de sous vous ennuient. Revenons-en à Light-Light, qui s’est fait connaitre pour ses éclairages lévitants, et garantis pour longtemps. Un système d’aimant maintien la partie haute du diffuseur en sustentation aérienne. ça ne consomme que 3 watts éteints, et 15 allumés. Déjà trop sans doute pour les « Khmers verts », et il est vrai qu’on peut trouver absurde qu’une lampe consommasse de l’énergie lorsqu’elle est éteinte, un peu comme un vulgaire téléviseur/magnetoscope/ordinateur. Et la poésie nom de glas ! ça à une certaine importance, non, la poésie ? Je joins un éclaté du modèle précédent éclipse, pour vous faire comprendre.


La lampe existe aussi en version pied en verre noir. Dans les deux cas, il est soufflé à la bouche. On a beau être high-tech, on ne crache pas sur l’artisanat…

éclaté de "Silhouette", modèle précédant "éclipse" mais fonctionnant sur le même principe

Bonne nuit blanchepour ceux qui arpentent les rues parisiennes. Une sévère bronchite contractée en plein été indien (et en pleine charette) m’interdit de me joindre à vous. N’hésitez pas à me faire part de vos expériences nocturnes (artistiques uniquement bien sur).

Via MocoLoco

Un commentaire

  1. ah ouais, super l’éclaté, comme ça, on comprend tout!
    Tu parles!
    Bon, quand même, la technologie sans le style, y a pas, c’est pas bandant.
    Enfin, on peut bander mécaniquement, de là à jouir, voire faire jouir…
    Oui, bon, ça confuse, je vois bien, mais quoi, ce genre d’objet, tu le vois en vrai, les bras et le reste t’en tombent peut-être -hein, de surcroit, on bande plus?- mais en photo?
    Donc, au lieu d’acheter un blog en dessous de sa valeur, (faut pas se déprécier comme ça, 5kk), feraient mieux de s’acheter un designer, les gens de light-light, non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :