Chaise Lung


Non, vous ne rêvez pas, le titre ne contient pas encore une de ces trop nombreuses fautes d’orthographe qui émaillent ce blog, mais bien un jeu de mot désopilant pour polyglotte, tels ceux qui émaillent également ce blog. Chaise Lung, chaise comme chaise, Lung comme Poumon. La « Clone Chaise », dessinée par le designer Sam Buxton en 2005 – ça ne date pas d’hier mais passé justement inaperçu, l’objet méritait d’être montré -, utilise une technologie qui ne date pas d’hier non plus, l’électroluminescence. La particularité de cette technologie est de pouvoir être appliquée par sérigraphie. Une encre spéciale se transforme en surface lumineuse quand elle est traversée par un courant faible. L’objet électroluminescent ne sera pas exceptionnellement éclairant, certes, mais suffisamment pour faire la différence, contribuer à l’ambiance, la décoration.
Ici, un capteur détecte une présence humaine, et déclenche le cycle électronique d’extinction et d’allumage des organes vitaux de la figure allongée. La chaise longue Le Corbusier-Perriand a enfin un successeur… Dommage, le nombre d’exemplaires est limité à 6.

Une certitude : l'homme invisible est sur la chaise longue

VIa LikeCool

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :