Un tramway nommé gruyère


Le projet que nous allons voir ce soir est lié au tramway. Banni des villes après la guerre, car jugé trop lent, trop pataud, trop bruyant, le tramway a fait un retour en force en Europe ces dix dernières années, pour des raisons environnementales. Revenu en grâce parce que jugé plus « vert » que la voiture, le tramway du XXIe siècle n’a pas grand chose à voir avec son ancêtre : plus silencieux, il est mieux intégré dans la ville et dessine son paysage. Séparées de la circulation automobile (en site propre dirait-on chez les spécialistes), les voies sont plantées de pelouses, le sol de la rue est redessiné de façade à façade, les stations sont plus faciles d’accès, etc.Pourquoi vous tiens-je ce discours digne de Transport magazine, direz-vous sans doute après avoir lu ces lignes ? Tout simplement pour vous parler du projet d’arret de tram réalisé par l’agence Subarquitectura à Alicante. Comment ça tient ? Je ne le sais ni. Combien ça pèse ? ça pèse son poids, sans doute. En quoi est-ce réalisé ? En Turron…? Et question moins futiles : ça existe??? Je crois que oui, mais j’ai un doute. Perforé sur toutes ses faces, chaque boite est pensée en fonction de la lumière naturelle et artificielle : la nuit, elle diffuse. Le jour, elle filtre… J’en veux bien une à la place de mon abribus de tram* Jean-Glaude Dec…








Une dernière vue, en journée. Au fait, je pense que la pluie passe par les trous, jusqu’à preuve du contraire.

Via Architizer
*en français dans le texte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :