Les visiteurs


Mais quelle est donc cette nouvelle secte ? disait-on à la télé dans ma jeunesse. La question mérite d’être une nouvelle fois posée face à ces silhouettes fantomatiques, ces endrapés façon « Assassinne Cride » qui peuplent la série photographique « the guardians of time » de Manfred Kielnhofer. Ils sont une sorte de gardiens de la conscience, je vous invite à aller voir ici pour connaitre les motivations ésotériques qui ont poussé Manfred à monter ce scénario. Tout ce que l’on veut retenir, ici à 5000k, c’est que chaque spectre de polyester est illuminé d’une lampe de 32W, dont on ignore la nature (fluo, led, inkan, comme on dit chez les branchés?). Decidemment, ces ectoplasmes sont bien mystérieux…

Via YankoDesign

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :