La grille


Remontons le temps direction 1993, c’est-à-dire un million d’années à l’ère digitale. Rappelez-vous, pas d’internet, donc pas de 5000k, votre seul ami qui avait un portable passait pour un marginal, etc. En vous promenant dans les vallées de l’arrière-pays californien, vous seriez peut-être tombés sur Luminous Earth Grid, Grille terrestre lumineuse installée par l’artiste Stuart Williams


Près de vingt ans plus tard (et oui) l’installation n’a rien perdu de sa force et de sa beauté, alors que depuis nous avons vu des centaines d’interventions lumineuses – au bas mot. Particulièrement troublant, l’absence de toute alimentation électrique, – pas de pylônes en vue – , les 12 miles de câbles nécessaires à l’alimentation des 1680 tubes fluorescents (les LEDs n’illuminaient encore que les diodes des calculatrices) avaient été habilement dissimulés. 200 volontaires participèrent à la mise en place de l’œuvre, financée au terme de cinq années de recherches de fonds. La New York foundation for the arts et la San Francisco’s intersection for the arts mirent la main à la poche.

Reste à parler du message de Stuart : qu’allait-il faire en cette galère land-art. Pour lui « la grille luminescente verte peut être considérée comme une icône des technologies d’imagerie informatique, qui, placée dans la vie réelle, se confond avec les lignes fluides d’un merveilleux paysage… ». Tout ça pour ça ??? Je crois que c’est ce qu’on appelle un artiste sincère…

Via ThisIsColossal via DesignBoom via WRA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :