Grand Écran


A l’origine était Light Sail (voile de lumière) une installation réalisée en 2006 dans un parc naturel d’Indianapolis, à l’occasion du concours « Grande idée », lancé par la ville sans doute lassée de voir tourner des voitures en rond sur son circuit. De la voile, on passa à l’écran : au lieu de projeter des lumière sur les murs d’un silo à grain désaffecté, les étranges écrans orientables rétroéclairés ont été implantés dans un bosquet de noisetiers un peu plus loin. Une compagnie de danse s’est jointe à la présentation de l’installation. Les piquets plantés dans le sols resteront dans cette pépinière arborée. Dans l’esprit de Gray Architecture, les concepteurs de l’installation, cela devrait enrichir la situation existante…





Des détails du fonctionnement des écrans, gentiment fournit par google trad « L’écran de lumière, délicatement inséré dans le bosquet, se compose d’un champ de quatre 2 ‘x 4’ parabolique diffuseurs de lumière fluorescente soutenue par un cadre en acier léger. Chaque écran individuel dans le domaine peut pivoter de manière indépendante et écrans sélectionnés sont aussi capables d’être manipulé manuellement. La lumière peut filtrer à travers les deux et d’être projeté sur les écrans, la création d’une danse de lumière brillante dans le champ de diffuseurs »

Via Archdaily, grâce à WRA

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :