Electropastete


Ils partirent à trois, mais par un prompt renfort, ils finirent six en arrivant au port. Chacun a sa petite spécialité : le soudage de LED, la conception de systèmes embarqués, la programmation d’application 3G en OpenGL, animation data dans after effects, mapping, modelisation dans cinéma 4D, vjing… Non ce n’est pas la A-Team, en français l’agence tous risques, mais le groupe Electropastete.

Elektropastete

Le noyau initial des jeunes étudiants en design Nurembourgeois qui a lancé ce collectif était mu par l’idée d’organiser ses propres fêtes sur un concept simple : boycott des clubs, plein-air systématique et chaque fête dans un nouveau lieu, avec un flyer spécial à chaque fois. Et surtout low budget, avec boissons à prix cassés (les boissons). Comme l’explique le collectif, l’attention porté au design lumineux n’a cessé de croitre, poussant à intégrer de nouveaux membres dans l’équipe. Et quel résultat, comme le montre l’installation réalisée pour l’édition 2010 du Dockville festival à Hambourg.




Via Graphic Safari

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :