Noël à Medellín


Ah, Medellín, ses cartels, son Pablo Escobar, sa plaque tournante de la drogue. Perchée à 1500 mètres, la deuxième ville de Colombie jouit d’une notoriété dont elle se passerait surement. Pourquoi ne parle-t-on jamais de Medellín pour son renouveau architectural ? Medellín, son Orquideorama de plan B, ses multiples interventions de Giancarlo Mazzanti, et de bien d’autres sans doute, car le pays connait une véritable renaissance. Reste qu’il y eut des problèmes, et que l’on trouve dans le pays de nombreuses mères célibataires. D’aucuns affirment que les guerres de gang emportent les hommes jeunes. Sans doute un peu, mais on ne peut pas imaginer qu’un jeune devienne exclusivement revendeur de drogue. La misère aussi sait produire son lot de déstructuration des tissus sociaux. Mais passons, si nous mettions le pieds dans cette mini-polémique, c’est surtout en relation avec les projets que nous présente Luisa, de l’éloge de l’ombre. A Medellín, les autorités ont mixé illuminations de Noël et activités sociales. Les mères célibataires de la ville ont réalisé tous les décors de fêtes que vous verrez ci-dessous. Un bel exemple d’art populaire lumineux. L’initiative revient à l’EPM, et se poursuivra jusqu’au 10 janvier. Sur ce, joyeux noël à tous !


Via ElogioDeLaSombra

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :