La deuxieme vie du Polystyrène


Parmi les objets mal-aimés, il est en bonne place, le polystyrène thermo-moulé que l’on trouve dans tous les emballages de produits electro-ménager. Personnellement, je trouve que ces objets utilitaires sont de magnifiques pièces dont je m’étonne qu’aucun artiste contemporain ne se soit emparé pour en faire un axe central de son travail. J’imaginais une de ces formes taillée dans du marbre, vous voyez le décalage, le leger qui devient lourd, le trivial précieux, etc, tout cela jouant sur notre rapport de familiarité indifférente à ces pièces de polystyrène – mais je m’égare. Enfin je m’étonnais car Jason Rogenes a hissé à ces pièces au rang d’œuvre d’art, en faisant de monumental luminaires. Je me souviens également avoir vu plus d’une fois à la campagne ces morceaux de polystyréne utilisés pour faire des parois masquant la vue sans boucher la lumière… Des que je retrouve la photo je la met sur 5000K, en attendant place à Jason Rogenes.




Via Inhabitat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :