! : chutes de lumière


Puisque j’étais à Miami, j’y suis resté pour voir ça :

Question à 10 000 € : qu’est-ce qu’une Troïka ? D’après le dictionnaire du CNTRL, il y a deux possibilités :

A. − En Russie, véhicule (grand traîneau ou landau) tiré par trois chevaux attelés de front; ensemble de trois chevaux attelés de front. En hiver, boue profonde où les troïkas les plus légères s’engloutissent par-dessus les moyeux (Gobineau, Nouv. asiat., 1876, p. 70). J’ai de cette époque et de cette ville [Pétersbourg vers 1880] une sorte de vision simplifiée (…), où tombe une neige implacable, où le fracas des orchestres et le frémissement sonore des clochettes de troïkas alternent et se confondent (Green, Journal, 1941, p. 114).
− Loc. adj. [En parlant de chevaux] En troïka. En attelage à trois de front. Un charretier bilieux (…) conduit debout ses trois chevaux en troïka (Morand, Bucarest, 1935, p. 132).
B. − P. anal. Ensemble de trois personnes dirigeant un État, une entreprise, ayant un but, des goûts communs; ensemble de trois institutions. Cocteau, Picasso, Stravinsky font Parade à Rome, parfaite troïka (Morand, Eau sous ponts, 1954, p. 13). Ce projet n’était pas incompatible avec celui défendu parallèlement par les membres de la « troïka »: Grande-Bretagne, République fédérale d’Allemagne et Pays-Bas (Le Monde, 23 nov. 1973, p. 44, col. 2).
− P. méton. Système de direction à trois. [L’Union Soviétique] exigeait la « troïka », direction tripartite de l’organisme de contrôle (Est, Ouest, et neutre) (Goldschmidt, Avent. atom., 1962, p. 196).

On retiendra plutôt la seconde : « Ensemble de trois personnes dirigeant un État, une entreprise, ayant un but, des goûts communs », et accessoirement, collectif de trois designers (Conny Freyer, Sebastien Noel and Eva Rucki) basé à Londres et réalisant des installations lumineuses (voir leur site ici). Leur dernière, « falling light », sponsorisée par Swarovski, a été présentée à Design Miami.

Des LEDs sont placées derrière des lentilles en cristal du fabriquant. Un système de compas les met en mouvement subtilement, donnant l’impression de gouttes de lumière tombant du plafond. Lier lumière et gravité, il fallait y penser, c’est beau ! Mais je m’exalte : regardons plutôt ce qu’en dit un des trois créateurs de l’installation  » Pour ‘Falling Light’, nous avons choisi de travailler avec les qualités intrinsèques des verres en cristal Swarovski optiques et leur capacité d’atteindre le halo arc-en plus précis et pur, en quelque sorte, nous avons réduit l’utilisation des cristaux à leur essence, leur nues propriétés optiques … La magie des cristaux et leur extrême transparence nous a permis de plier notre monde visuel, qui est la clé de notre installation » c’est l’ami Google qui est à la trad, et Sebastien Noël qui parle.

L’installation était montrée jusqu’au 5 décembre, donc, ami lecteur, si tu vas à Miami, c’est…. trop tard ! En attendant un hypothétique remontage sur le vieux continent, il nous reste le film…

Publicités

Un commentaire

  1. Pingback: De la Thixotropie en milieu commercial « 5000k.blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :