De la vitesse pour la lumière


Une bizarrerie qui comblera les fans d’automobile : des véhicules rapides ou moins rapides évoqués par le light painting. ça ne vous arrachera sans doute pas des cris d’enthousiasmes, mais ça reste une curiosité. Je me souviens d’un ami qui avait une méthode de light painting totalement inédite, mais je n’ai plus la place de la développer dans ces lignes (ça ne vous rappelle pas le théorème de Fermat – j’ai trouvé une merveilleuse démonstration de cette proposition, mais la marge est trop étroite pour la contenir).




les auteurs de ces séries on pour nom Mark Brown et Marc Cameron

Via DeviceNation

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :