Dessine-moi une lumière


On ne sait pas ou Tatiana Plakhova a acquis un tel sens de la lumière : ses illustrations rappellent en vrac les créatures lumineuses des abysses, les images de nuit bougées faite par Kepes et Moholy-Nagy, les lampes décoratives à fibre optiques, les fibres optiques tout court, les feux d’artifice, l’effet halo dans un objectif… Comment dire? C’est fort, même si c’est parfois un peu kitsch. Jugez-en par vous même…





source : BéhanceNetwork

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :