Ghost in Transition


Prenez une voiture hors d’usage, emballez-la, bombardez-la de laser (13 000 selon les organisateurs, 10 000 selon la police) et vous aurez « Transition », une oeuvre de l’artiste chinois Li Hui. Comme pour beaucoup d’artiste rencontré sur le net, on ne sait pas grand chose de Li Hui, et son site nous montre ses talents de David Hamilton de l’empire du milieu. Deux ou trois choses sont certaines : 1- du brouillard monte quand les lasers entre en action, symbolisant une migration de l’âme 2- l’installation « Transition » a été présentée jusqu’au 21 mars dernier au Mannheimer Kunstverein de Mannheim 3 – le véhicule est une jeep est une Cheerokee.

quelque chose à ajouter Li ? «L’idée de quelque chose de quelque chose de négatif transformer en positif est profondément enracinée dans la philosophie chinoise. j’ai peut-être amené dans ce travail sur elle inconsciemment  » Merci Li!

Le Making of

Source : Designboom

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :