Étrange « Particle »


l’artiste Alex Posada a présenté en novembre dernier au Hangar de Barcelone une œuvre appelé « Particle ». On peut décrire l’installation comme une sorte de machine faite d’anneaux concentrique pivotant autour d’un axe. Chaque anneau, ou plutôt demi-anneau, est muni d’un ensemble de LED. Une fois mis en rotation, l’ensemble décrit des sphères virtuelles. Ça ira mieux en le montrant.

Particle par Alex Posada

Une grande théorie que nous avons à 5000K est que la lumière allié au mouvement et revelé par la photographie a ouvert la voie à la virtualité, et ce dès que Moholy-Nagy et consort se sont mis en tête de phographier des manèges, des voitures, ou tout autre objet lumineux en mouvement dans un décor nocturne (voir ci dessous un exemple d’hélicoptère photographié par Andreas Feiniger) . Là où Posada progresse par rapport à ses illustres ainés, c’est qu’il applique les techniques de la cybernétique à son installation. La lumière se modifie en fonction des personnes présentes dans la pièce, la encore rien de nouveau, mais ce qui est inédit c’est d’arriver à tracer des quartiers de sphères en plusieurs couleurs, plutot que des sphères entières. Il ne nous reste plus qu’a souhaiter l’arriver prochaine de Particle prés de chez nous, prochainement.D’ici là, regardons le film qui montre l’engin en fonctionnement.

Andreas Feininger - Sikorski ca.1947

Source : DesignBoom et SomethingInTheAir

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :