luxioles


« Flight Patterns », le film de ce dimanche soir a été créé par l’excellent Charlie McCarthy – un petit gars du Michigan – à partir de 156 images d’insectes volants s’adonnant au « light writing » autour d’un lampadaire. Chaque cliché était posé quatre secondes. La cadence du film final est de 12 i/s, et ajoutons pour être complet que la musique est « à quoi nous servent les pieds si l’on a pas de jambes par Téléphone Tel Aviv (Telefon Tel Aviv – What’s The Use Of Feet If We Haven’t Got Legs) ». Les noms des insectes ne figurent pas au générique.

Source : CreativeReview

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :