Vie et mort d’une enseigne


Voici Las Vegas, Nevada. Une ville en plein désert qui a tirée parti de la législation pour développer le jeu d’argent, et qui a profité du barrage de Hoover (Hoover Dam) distant d’une cinquantaine de kilomètres pour alimenter les enseignes lumineuses qui ont fait sa renommée, et du Strip, l’avenue principale, un spectacle en soit. On se souvient que dans « les diamants sont éternels » (1971), une poursuite automobile entre James Bond et la police mettait remarquablement en scène la ville nocturne, et que trois décennies plus tard, Georges Clooney et ses acolytes voulaient plonger Vegas dans un black out afin de commettre un hold-up (Ocean Eleven, 2001). Les vilains! Détruire un aussi beau paysage, que l’on peut visiter avec un tour opérator pour moins de 53$ (voir ici, le Neon&Light tour). Payer pour visiter ce que l’on peut voir depuis la rue, ils sont fort ces américains, il n’y a pas à dire !



C’est l’électricité, aussi, qui a permis le clignotement des enseignes et l’introduction de mouvement sur les façades. Et comme tout matériel électrique, l’enseigne lumineuse est menacée d’obsolescence rapide. Que devient-elle une fois mise hors jeu? Le photographe Pam Sattler a découvert l’équivalent du cimetière des éléphants pour ce type d’objet. Ses images sont impressionnantes. Il est étonnant que personne n’ait songé à organiser un commerce d’occasion de ces magnifiques lettres. Aux puces de Clignancourt, elles vaudraient un paquet de dollars ! Alors que l’on monnaie fort cher les luminaires industriels, comme nous l’apprend Muuuz.






On peut trouver ça déprimant, ou y voir une certaine forme de romantisme. Pour finir, voici une vue d’un cimetière d’enseignes de Vegas photographié par Olivo Barbieri

Source : Iconology via NotCot. Egalement signalé par MarieAuNet, un blog dont la visite est vivement conseillée.

Advertisements

5 Commentaires

  1. Cher 5000K.blog,
    j’aime beaucoup votre blog et votre regard. Merci de nous le faire partager. Je viens d’ailleurs de vous ajouter en lien sur la page d’accueil de http://muuuz.com/
    Par contre je regrette de ne pas avoir trouvé votre contact email…
    A bientôt

    • 5000k

      Merci Muuuz, votre compliment fait d’autant plus plaisir que votre blog a été un exemple pour la création de 5000k. Je ne sais pas comment on affiche l’adresse mail de contact, sinon on peut m’écrire à 5000.kelvins@gmail.com

      A très bientôt sur votre blog, que l’on suit quotidiennement au bureau et sur l’Iphone!

  2. Pingback: Barrage Hoover : informations, photos, carte, vue satellite

  3. Pingback: Une enseigne ressuscitée ! « 5000k.blog

  4. Pingback: REKLAMA (un musée pour les néons de Varsovie) « 5000k.blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :