Yas we can


C’est un peu le rêve de monsieur Hulot sous acide, l’hôtel Yas à Abou Dabi, dont nous avait parlé interactive architecture, vient d’être inauguré. Dessiné par l’agence New yorkaise Asymptote, qui a reçu le prix Kiesler en 2004, il cache des bâtiments chewingomorphe sous une immense coquille interactive. Le site des architectes nous apprends que l’hôtel possède 500 chambres, que sa surface est de 85 000 pied carrés, et que c’est le premier hôtel construit au dessus d’une piste de formule 1. Il est plus discret sur l’identité du bureau d’étude ou des éclairagiste qui ont conçu la peau. L’hôtel Yas est une pièce maitresse dans le développement touristique de l’émirat.




Source : Dezeen

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :