faites la luz pas la guerre!


On connaissait le collectif espagnol Luzinterruptus et ses attentats lumineux. Dans le même ordre d’idée, voici un superbe collectif GRL (Graffiti Research Lab), des vrais rebelles mondialisés comme on n’en fait plus qui se font même arrêter, comme Keith Haring en son temps.

Ils militent pour des moyens d’expressions aussi inédits que sauvages, à l’instar des Throwies, de petites LED aimantées à jeter partout.

GRL à Rotterdam

Les vidéos qui suivent montrent plusieurs utilisations de ces « throwies », et plusieurs interventions, dont certaines demandent la libération de leurs camarades. Cliquez sur l’image pour ouvrir un lien vers leur site. Pour fabriquer un « throwie », voir ici.



Également intéressantes, leurs actions anti-pub qui ne sont pas sans rappeler les interventions de l’artiste français (cocorico) Zevs.

La version Zevs de l’affaire

zevs - the end

zevs - the end

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :