« Laisse-le-briller » le making of


Les secret de fabrication d’une publicité – pour la nouvelle voiture d’un fabricant automobile forcément vert – enfin révélé!

Dans ce clip déjà diffusé dans un précédant billet, on voit une bonne centaine d’automobiles parquées dans le désert, qui dessinent avec leur phares une animation lumineuse telle que peuvent en produire certains murs ou planchers truffés de LEDs. A part les plans de début et de fin, il n’y a aucune voiture sur le terrain. Les pseudo-véhicules sont en fait des silhouettes en cartons – assez réalistes vues depuis une grue deux kilomètres plus loin – muni de deux phares. L’ensemble est piloté par ordinateur, selon un dispositif imaginé par Tim Dunn, un concepteur-lumière qui a travaillé pour les spectacles de Madonna. Le clip lui même a été conçu par l’antenne hollandaise de l’agence de publicité Weiden+Kennedy. Le site de l’agence vaut le détour de clic.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :