DIY : fais-toi même ta lampe en bouteille d’eau


Quand j’ai fait lire ce poste à Paulard, qui relis tout ce que 5000K publie, il m’a dit : "alors tu en as déjà écrit des conneries, mais là chapeau c’est le pompon" – j’ai gardé volontairement les gros mots pour bien faire ressentir la profondeur de son indignation perplexe. Et dans le fond, il avait moyennement tort : j’en avais passé des trucs bizarres, mais alors là c’était un peu le pompon. De quoi va-t-on parler dans les lignes qui suivent : de favelas, de toitures en tôle ondulée, de silicone, de lumière, de chlore et de bouteilles en plastiques.

mais qu’est-ce que tu fais avec cette perceuse ?

attention : avant de commencer ce bricolage, munissez-vous du matériel suivant
- trousse de bricolage
- bouteille d’eau
- joint silicone en cartouche
- toiture en tôle ondulée
- une favela
si vous n’avez pas de favelas, ne quittez pas cette page : n’importe quel habitat précaire à un niveau couvert d’une feuille de tôle fera l’affaire. La beauté du système néolibéral fait que les bidonvilles réapparaissent en europe occidentale ! Youpi !

Et c’est parti ! En avant pour une maison plus éclairée

Bon, assez parlé : c’est parti. remplissez votre bouteille d’eau. Le liquide doit être additionnée de chlore, ou de javel, ce qui revient au même, pour garder la transparence de l’eau pendant deux ans ! Découpez une plaque carré dans une tôle ondulée.

voici le complexe – platine de tôle ondulée/bouteille plastique

Faites un trou dans la toiture à la taille du diamètre de la bouteille d’eau. ça peut-être difficile sur une bouteille de type Caco, dont le diamètre varie sur la hauteur

Insérez le complexe préalablement formé par la bouteille d’eau et sa platine de tôle ondulé dans l’orifice percé dans la toiture. Soudez les deux plaques au silicone. La toiture devrait maintenant être redevenue étanche.

et voilà le travail !

Descendez du toit, rentrez chez vous. Une belle lumière empli votre intérieur, diffusée par la grace de la bouteille en plastique. Demandez à votre voisin resté dans le noir qui se moque de votre couverture hérissée de bouteille, "Alors c’est qui l’idiot maintenant ? ". Ce puit de lumière miniature vous dispensera en journée de l’équivalent d’illumination d’une "ampoule" de 60W gratis ! En même temps j’admet : on a peut-être sauté quelques étapes.

Alors ? On fait moins la maligne maintenant !

Depuis que ma cuisine est éclairée, je vois le bazar !!!


Hop-là. ça brûle pas, ne consomme pas d’électricité, mais qu’est-ce que ça éclaire bien !

Rejouissez-vous : vous venez de participer au projet "1 litre de lumière", lancé par la fondation My Shelter. Le projet à déjà été mis en œuvre au Brésil, au Philippines, etc. Une bouteille sur le toit, c’est peut-être mieux qu’un boeuf ou qu’un violon. A voir par vous même sur le site de l’ONG "a liter of light", qui présente aussi une petite vidéo de son système.

sous la lampe


Un indien descendra d’une étoile colorée et brillante (C. Veloso, prophète)

La semaine prochaine, on fera un cache en boite de compote pour éteindre cette lampe bouteille

Via PlataForma

-

About these ads

2 commentaires

  1. Ccil

    Belle idée, lumineuse même !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: