Un soir de retour…


Souvent, je vous quittais sans un adieu. Tel un rocker septuagénaire sur les planches, je promettais que c’était la dernière fois… Et comme lui je revenais encore et encore, poussé par ma maison de disque. 5000K ne vous laisse pas dans le noir, 5000K revient comme l’assassin sur les lieux de son crime pour allumer la lumière, 5000K is back, once more ! 

About these ads

3 Commentaires

  1. maupado

    du coup, quand on revient après avoir attendu en vain, on est en retard. CQFD

  2. Souvent, je vous quittais sans un adieu. Tel un rocker septuagénaire sur les planches, je promettais que c’était la dernière fois… Et comme lui je revenais encore et encore, poussé par ma maison de disque. 5000K ne vous laisse pas dans le noir, 5000K revient comme l’assassin sur les lieux de son crime pour allumer la lumière, 5000K is back, once more !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :