Carte postale #18 : Novarina, prénom Maurice


Une carte postale pour chasser les idées morbides qui ont poussés dans ces deux jours de « fête ». Place à l’optimisme des années 60, à la foi dans le progrès, la technique, la sortie des jeux olympiques divers et l’ère « Dubedout » (nom du maire de la ville) à Grenoble, ville pour laquelle l’architecte Maurice Novarina construisit ce magnifique hôtel (de Ville), restitué daans une carte postale généreusement mise à disposition du public par archipostcard, un blog qui parle d’architecture et de carte postale, et que l’on recommande chaudement, même s’il montre peu d’images d’architectures de nuit. On est comme ça à 5000k, pas rancuniers pour deux sous.

A quoi un bâtiment doit-il ressembler la nuit??? Question à 1000 €, je vous laisse réfléchir un peu et on en reparle rapidement.

Source : Archipostcard

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :