Fais toi-même ton propre casque "Daft Punk"


Attention, réplique!

En se parant d’un masque, tels le sous-commandant Marcos ou Superbarrios, les Daft Punk ont refusé la notoriété tout en lançant sans le savoir un accessoire "vestimentaire" mythique. Il y a comme cela quelques masques qui ne cessent de déchainer les passions et les réinterprétations, réappropriations, comme par exemple ceux de la guerre des étoiles – mais tout ce qui touche à cette saga devient facilement mythique. Pour mémoire, voici deux avatars des masques des soldats de Star Wars.

Le masque de Star Wars vu par Arturo Delgado


Les navis aussi ont leurs étoiles noires


Les masques ou plutôt casques de Daft Punk ont un petit plus que les autres n’ont pas : de la lumière. Le casque est un des grands succès d’Halloween, mais les Daft Punk, contrairement à Lucas, ne se sont pas lancés dans le commerce de produits dérivés pour le marché de consommation de masse. Les audacieux couvre-chefs se négociaient à 65 000$ pièces, et LED effects, la société qui manufacturent ces masques pour le groupe et proposait l’objet à la vente pour cette somme modique, précisait que l’acquérant devait, outre un gros chèque, obtenir le consentement de nos deux electros-menestrels (l’histoire complète ici)
Pourquoi un tel prix aussi élevé, alors que de l’aveux même de LED effects, le casque fabriqué pour Daft Punk ne coutaît "que" 14 000$. LED effects explique le montant de l’étiquette en même temps qu’il fournit la recette pour faire son propre casque. Si les fournitures de base sont bon marché, les matériaux additionnels sont couteux et les techniques de fabrication interdisent l’industrialisation, selon LED effects. A la réalisation s’ajoute le cout de différentes licences et copyrights, qui multiplient le prix de production par 4.

La réplique d'Harrison Trix en cour de fabrication


Voici comment les casques ont été fait – merci google trad
1. Un atelier de maquettes a reproduit le visage du musicien. Il a été utilisé pour créer un buste qui a été utilisé comme modèle pour la conception.
2. L’étape suivante a consisté à modifier un casque de moto. Le corps a été coupé pour permettre aux câbles et l’électronique. Deux trous de punaises ont été fournies de sorte que le porteur peut voir à l’extérieur.
3. des modèles d’argile ont été créés pour l’ensemble des pièces uniques. Cela comprenait un sac à dos et un bras contrôleur de bande.
4. écrans électroniques ont été conçus avec des matériaux prototype PC bord.
5. Les panneaux d’affichage à LED ont été assemblés en plaçant chaque LED un par un dans un plastique fiche et collées en place. Chaque LED besoin de trois pieds de câblage pour le connecter à l’alimentation electrique du circuits de commande. Le panneau fini a été boulonné au châssis du casque.
6. Le câblage LED a été acheminé à travers le "oreilles" du casque et à l’arrière. Le câbles casque dirigé vers le bas pour le sac à dos où la carte contrôleur principal était situé.
7. Le système a été alimenté par des piles, mais ce fut plus tard passé à une système de cordon d’alimentation.
8. Le clavier de commande sur le brassard est une carte PC fabriqué sur mesure.
9. Extérieur en plastique pour moulage et de finition ont été fabriqué sur mesure par un particulier effets de studio pour terminer le casque. Une fois que ces pièces ont été ajoutées, le casque de détails ont été retouchés à la peinture.
Et c’est pas de camelote, du made in taille one ! LED effects signale qu’à sa connaissance, les casques sont toujours en service.

Harrison Krix porte son casque réplique

Mais qui va raisonnablement craquer le prix d’un belle voiture pour s’offrir un casque qu’il ne mettra que 10 minutes au bal masqué ? Le masque est populaire, et tout comme le professeur Choron nous proposait de faire nous même notre propre manteau en poil de … Je ne sais plus quoi, le designer Harrison Krix nous offre sa méthode pour réaliser soi-même son propre casque Daft Punk. Il lui en a couté "dix mois de travails, d’innombrables heures de travail, des nombreuses impasses". On compte en jours, jamais en heures, mais le résultat est là, et "des centaines de leçons ont été apprises" tout au court du process… Le travailler, l’améliorer, le faire plus dur nous rend plus fort. Pas comme la demoiselle qui a gagné le Daft Punk Halloween Costume Contest organisé par le DailySwarm. C’est papa qui avait tout fait, ainsi qu’elle l’explique dans cet article, donnant au passage une autre recette de casque.

Harrison Krix à Atlanta avec son Daft Punk Helmet


Et Voilà ! Harrison avait oublié de fabriquer le véhicule qui va avec le casque!!


Bon, il ne me reste plus qu’a vous souhaiter de longues heures de bricolage populaire, je pars de mon coté fabriquer mon propre casque, rendez vous dans une semaine… Voici un film qui résume la chaine de fabrication. On espère que personne, pas même Harrison Krix, ne va s’attirer de problèmes de Copyrights!

tant qu’on y est, voici un hommage Daft Punkien au travail acharné, aux longues heures employés a se fabriquer des masques.

Source LikeCool et TheDailySwarm, et VolpinProps

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: