Dents de lions


« Dandelion » : le mot anglais sonne toujours mieux que Pissenlit, sa traduction en français dont on comprend trop bien le sens, et qui lui aurait été donné pour ses vertus diurétiques. Derrière ce mot disgracieux ce cache une plante poétique, légère, et c’est bien pour cela, et non parce qu’elle fait aller au toilettes, qu’elle fut choisie comme symbole par un célèbre éditeur de dictionnaire.

Qin Xue, Cao iXiaoxiao et Wei Hangshuai, un groupe de designer chinois (à moins qu’ils ne soient taïwanais) vient d’inventer la version lumineuse et électronique du pissenlit, en s’inspirant des pissenlits dit dicotylédones anémocores. Le projet s’appelle « Secret of Light ». Les lampes sont dans les akènes (un mot savant que j’ai appris grâce à wikipédia). On secoue la tige pour l’allumer ce luminaire biomorphique, et on souffle simplement dessus pour l’éteindre. C’est-y pas mignon tout ça??

Source : YankoDesign

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :