Habits de lumières


24 000 : c’est le nombre de LEDs contenues dans la Galaxy Dress, un robe créé par CuteCircuit, une équipe de designer qui travaille au mariage de la mode et des technologies. Pour que l’habit reste agréable à porter, les circuits électriques ont été brodé à la main sur un tissu de soie extensible, permettant au tissus de draper le corps en toute fluidité. Des batteries d’Ipod alimente ce carnaval ambulant pendant une demi-heure à une heure.

Galaxy dress par Cute Circuit

Ajoutons que les LEDs sont recouvertes d’un voile de soie diffusant la lumière, donnant à la robe, selon les témoins qui l’on vu, la transparence diaphane d’une méduse. Bouquet final, 4000 cristals fournis par l’entreprise reine du Bling Bling ont été cousus à la main. Une vrai Galaxie!

Cela semble plus facile à porter que la robe électrique créée par Atsuko Tanaka, du mouvement gutai, en 1956.

Robe électrique - Atsuko Tanaka (reconstitution 1986)

la robe portée par l'artiste en 1956

Et quand on est obligé de se brancher sur une prise pour alimenter la robe, ce n’est pas pratique non plus.

Source : FashioningTechnologie via LikeCool

About these ads

2 commentaires

  1. shasha

    ***************!*

  2. Ping : Aware – la robe CO2 « 5000k.blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: